– De l’orchestre TransparenceS. 1989.

En 1989 était construit le premier glass harmonica en verre au borax

Ce premier instrument permis de définir et construire les moules pour un soufflage de coupes à la canne d’abord en cristal , puis en verre boro-silicate (cristal de Bohême), mélange verrier le plus employé pour la fabrication des instruments du continent européen.

Construction par soufflage à la cannes.

Le prototype ayant fait ses preuves, 56 moules sont alors creusés aux dimensions requises pour les 56 coupes qui seront soufflées dans des mélanges verriers de composition diverses selon le timbre recherché.

Soufflage des coupes de glass harmonica

Une fois les coupes soufflées et étalonnées st choisies selon leur rapport taille/note émise, l’accordage final est fait par un travail à froid.

Taille, perçage et accordage des coupes du glass harmonica.

– Carillon de cristal. Tokyo. 2007.

– De l’orchestre en verre de la Cité de la musique – Philharmonie de Paris (Glassharmonica, séraphin (jeu de verres musicaux), cristallophone (vibraphone à lame de cristal), tympanon à lame de quartz, verrophone (Tubes frottés), jeu de 48 cloches en cristal. Livré en 2015.

– Autres : verre d’époque pour le cinéma, prototype pour la joaillerie, décor pour le théâtre,  luminaires, etc…